Accéder au contenu principal

Epis de maïs grillés au four & leur sauce aïoli

Si vous me suivez sur Facebook, vous savez que cet été je vous ai présenté cette recette.
C'est  simple depuis que je l'ai découverte l'été dernier en farfouillant sur le blog de Delishplan je l'ai réalisée euhhh (je ne compte plus sûr mes 2 mains) très souvent... et on recommencera l'an prochain ! J'étais en premier lieu tombée amoureuse de ses magnifiques photos et le goût s'est révélé bien à la hauteur de celles-ci.
A savourer quand c'est la pleine saison du maïs frais car c'est juste une TUERIE totale. C'est savoureux, délicieux et réconfortant.
Par contre oui c'est sûr ceux qui n'aiment pas l'ail passez votre chemin.... L'ajout du parmesan, paprika et persil frais à la fin fait aussi la différence.
C'est selon moi un pur régal,  à servir seul ou en accompagnement...


Ingrédients  : ( de 2-3 personnes en repas à 6 en accompagnement)

6 épis de maïs frais
1 jaune d'oeuf extra frais
1 cuillère à café de moutarde de Dijon
180 ml d'huile d'olive extra vierge
1 gousse d'ail
1 petite cuillère à café de sel de mer
1/2 cuillère à café de poivre noir moulu
1 cuillère à soupe de jus de citron
3 cuillères à soupe de persil frais, haché finement, + pour le service
pour servir : du paprika et du parmesan râpé


Préparation :

Préchauffez votre four à 200°C.

Enlevez les feuilles et les fibres des épis de maïs.
Enveloppez chaque épis préparé avec du papier aluminium, mettre les papillotes dans un plat allant au four où, directement sur la grille. Cuire pendant 35 à 45 minutes. Ils sont cuits lorsque les grains sont tendre.

Pendant que le maïs cuit, préparez l'aïoli : écrasez la gousse d'ail avec le sel dans un mortier muni d'un pilon.
Placez le jaune d'œuf et la moutarde dans un bol moyen. A l'aide d'un batteur électrique, fouettez  jusqu'à consistance homogène. 
Tout en continuant de fouetter, versez l'huile d'olive en filet petit à petit. Mélangez vigoureusement jusqu'à consistance crémeuse.


Lorsque toute l'huile est passée et que le mélange à épaissi, ajoutez le jus de citron et l'ail écrasé au sel. Bien mélanger.
Ajoutez 2 cuillères à soupe de persil frais haché et remuez. Rectifiez au besoin l'assaisonnement en sel/poivre ou jus de citron.

Lorsque le maïs est cuit et tendre,  ouvrez les papillotes et laissez refroidir pendant quelques minutes.
Nappez chaque épis de maïs avec 2 cuillères à soupe d'aïoli. Assurez-vous qu'ils soient bien recouverts de sauce de tous les cotés.
Pour finir, saupoudrez de paprika et de parmesan râpé sur le dessus ainsi que du reste de persil.

Servez bien chaud !



    Commentaires

    wattoote a dit…
    c'est génial les photos donnent envie

    Cette semaine vous aimez :

    Käsekuchen ou Tarte au fromage blanc Alsacienne

    Bonjour à toi chère lectrice ou cher lecteur ! J'espère que ça va bien par ces belles journées ensoleillées mais bien bien froides (En mode Hygge !). Si tu me suis sur Facebook ou Instagram, tu sais que je t'ai promis cette recette "Dans la semaine" il y a déjà 2 semaines O.M.G  ! J'espère que tu ne me tiendra pas rigueur de ce retard, j'ai eu des problèmes avec ma connexion internet.... Pour me faire pardonner, je prévois de publier une autre recette avant dimanche  minuit (Si, si promis, tu verra !) ;)
    Le Käsekuchen ou Tarte au fromage blanc à l'Alsacienne ou encore notre cheesecake de l'Est, c'est aussi une bonne partie de mon enfance pour le goûter ou alors comme dîner car mamie ne le faisait pas très sucré. (Oui ! Tu n'a jamais mangé de crêpes pour le diner ou un bol de céréales ou un "Breakfast for dinner" ? Non ? J'assume totalement) et bien parfois c'était ça chez nous (papy, mamie et moi) et même parfois du clafoutis …

    Clafoutis aux cerises de Pierre Hermé

    Bonjour à toutes et à tous ! Me voilà (enfin) de retour et j’espère que vous ne m'avez pas oubliée car ce n'est pas les idées ni les inspirations de recettes qui manque...  C'est  la pleine saison des cerises en ce moment et cela fait très longtemps que je n'ai pas fait ce grand classique qu'est le clafoutis à la cerise, plébiscité par mon mari. J'aurai du appeler ma mamie à la rescousse pour sa recette car elle nous en faisait toutes les semaines en été lorsque j'était petite. En attendant de la lui demander (dans laquelle on garde aussi les noyaux, hé oui!), j'ai pioché dans ma bibliothèque et j'ai trouvé cette recette de Pierre Hermé (j'ai vu sur internet celle de Philippe Conticini qui me tente beaucoup, ce sera pour une autre fois ;) )

    One pot pasta courgettes, champignons & petits pois

    Le one pot pasta  (ou one pan pasta) vous connaissez ? Des recettes venues tout droit des U.S.A fleurissent sur la blogosphère depuis quelques temps et je doit dire qu'il y a peu j'y ai aussi succombé.
    La recette que je vais vous donner aujourd'hui  (et oui vous n'y couperez pas, il y en aura d'autres... quand on aime...) est très populaire mais il existe beaucoup de variantes, à réaliser aussi avec les ingrédients que l'on a chez soi, à vous d'inventer votre propre recette. Cela vous permettra de changer des pâtes à la sauce tomates...