Accéder au contenu principal

Forêt-noire en verrine ( Bataille Food 10 )

La forêt noire, mon mari adore, moi je ne suis pas très fan je dois vous l'avouer. J'ai trouvé un compromis en la revisitant en verrine . Le thème de cette nouvelle bataille food était tout trouvé. Quoi-que il faut dire que j'ai hésité avec un beau clafoutis déstructuré aussi mais je le vous présenterai une prochaine fois.




Avant la recette un peu d'informations sur la bataille food :


La Bataille Food est un défi culinaire autour d’un thème gourmand commun. Initié par Jenna du délicieux blog Bistro de Jenna, et qui réunit chaque mois des passionnés de cuisine.

Durant un mois, blogueurs & non blogueurs réfléchissent à l'unisson autour d'un thème commun ultra gourmand!
Ni gagnant, ni perdant, mais un seul but : se régaler, laisser libre cours à son imagination et se faire plaisir !!!
La dernière édition a été orchestrée avec brio la merveilleuse Gordana, du Blog Des Recettes à Gogo.

Ce mois-ci c'est Marie du très joli blog Bavardages Gourmands qui organise la nouvelle battle. Le thème qu'elle a choisi pour cette Bataille Food 10 est :


                                                             ***** { Le Déstructuré } *****
L’objectif étant de revisiter, ré-inventer un grand classique, sucré ou salé, de façon déstructurée donc vous l'aurez compris.



Ingrédients : (pour 4 personnes)

- 200 gr de griottes amarena dénoyautées
- 20 cl de crème liquide entière très froide
- 2 sachets de sucre vanillé
- 5 cl de kirsch

Pour le biscuit : 
- 125 gr de chocolat noir
- 125 gr de sucre brun
- 10 cl de lait
- 1 œuf moyen
- 1 cuil. à café de levure chimique


Préparation : 

Préchauffez le four th.7 (210°C). Râpez le chocolat.
Dans un saladier, mélangez l’œuf, le sucre et le lait. Incorporez la farine, la levure et le chocolat râpé. Étalez sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé puis enfournez environ  7 minutes. et laissez refroidir avant de l’émietter.

Entre-temps, égouttez les cerises. Mélangez 10 cl de leur sirop avec le kirsch. Fouettez la crème avec le sucre vanillé en chantilly.

Versez les griottes dans 4 verres (avec 1 cs de sirop au kirsch) en les alternant avec la chantilly et le biscuit émietté. Terminez par de la crème chantilly et répartissez le sirop au kirsch. Décorez d'une griotte..



Vous pouvez rajouter en décoration un voile de sucre glace, des sarments au chocolat, gavottes... laissez libre cours à vos envies. 
Je prépare le biscuit , les cerises et le sirop à l'avance et j'assemble au dernier moment.Si vous n'avez pas le temps de faire votre chantilly, prenez en une en bombe promis on ne dira rien.


Source : Magazine cuisine actuelle hors-série mars-avril 2014



Voici la liste des participants à cette Bataille Food 10, n’hésitez pas à découvrir leur univers et leurs très belles participations :
- Lyne de Epices et Moi
- Karine de Chut je pâtisse
- Jenna du Bistro de Jenna
- Camille de Caprices Gourmands
- Marine de Marine en cuisine
- Hélène de Le 848
- Nathy de Kalou and Cook
- Magali de Saveurs et Lecture

Commentaires

Popote et Nature a dit…
sympa cette forêt noire revisitée, elle me tente bien !
Bien gourmandes ces verrines!
titeariane a dit…
Terriblement gourmand! Bravo!
virginie moreau a dit…
Rho, c'est ce que je voulais faire mais j'avis déjà fait 2 recettes de forêt-noire en verrine car la forêt noire est LE gâteau que je préfère !!!!!! donc forcément çà me tente trop !!!!!!!!
Natly a dit…
Une belle idée.. bonne soirée.
Nathy Kalou a dit…
très très tentante cette version de forêt-noire !
Chouette version de forêt noire...

Cette semaine vous aimez :

Käsekuchen ou Tarte au fromage blanc Alsacienne

Bonjour à toi chère lectrice ou cher lecteur ! J'espère que ça va bien par ces belles journées ensoleillées mais bien bien froides (En mode Hygge !). Si tu me suis sur Facebook ou Instagram, tu sais que je t'ai promis cette recette "Dans la semaine" il y a déjà 2 semaines O.M.G  ! J'espère que tu ne me tiendra pas rigueur de ce retard, j'ai eu des problèmes avec ma connexion internet.... Pour me faire pardonner, je prévois de publier une autre recette avant dimanche  minuit (Si, si promis, tu verra !) ;)
Le Käsekuchen ou Tarte au fromage blanc à l'Alsacienne ou encore notre cheesecake de l'Est, c'est aussi une bonne partie de mon enfance pour le goûter ou alors comme dîner car mamie ne le faisait pas très sucré. (Oui ! Tu n'a jamais mangé de crêpes pour le diner ou un bol de céréales ou un "Breakfast for dinner" ? Non ? J'assume totalement) et bien parfois c'était ça chez nous (papy, mamie et moi) et même parfois du clafoutis …

Gâteau Edelweiss

Pour mes 28 ans cette année, j'ai fait un de mes gâteau préféré aux framboises et  au chocolat blanc. Il y a différentes façons de le faire, il a différente appellations... Ici en Moselle, il se nomme l'Edelweiss et je trouve que cela lui correspond tout à fait. Blanc comme neige à l'extérieur, quand on l'ouvre on découvre son magnifique cœur. 

Lisez bien la recette en entier avant de la faire j'ai mis beaucoup de détails mais elle est simple et assez rapide à préparer.



Ingrédients : (pour 6 à 8 personnes)

Pour la génoise (recette marmiton)
- 4 œufs
- 125 g de sucre
- 125 g de farine
- 1/2 sachet de levure chimique

Pour la garniture
- 50 cl de crème liquide entière
- 30 gr de sucre en poudre
- 180 gr de chocolat blanc de qualité
- 3 feuilles de gélatine soit 6 gr (facultatif mais j'ai préféré faire comme cela pour la bonne tenue de la chantilly)
- 300 à 350 gr de framboises fraîches ou surgelées (non décongelées)
- 150 gr de copeaux de chocolat blanc (ou une tabl…

Clafoutis aux cerises de Pierre Hermé

Bonjour à toutes et à tous ! Me voilà (enfin) de retour et j’espère que vous ne m'avez pas oubliée car ce n'est pas les idées ni les inspirations de recettes qui manque...  C'est  la pleine saison des cerises en ce moment et cela fait très longtemps que je n'ai pas fait ce grand classique qu'est le clafoutis à la cerise, plébiscité par mon mari. J'aurai du appeler ma mamie à la rescousse pour sa recette car elle nous en faisait toutes les semaines en été lorsque j'était petite. En attendant de la lui demander (dans laquelle on garde aussi les noyaux, hé oui!), j'ai pioché dans ma bibliothèque et j'ai trouvé cette recette de Pierre Hermé (j'ai vu sur internet celle de Philippe Conticini qui me tente beaucoup, ce sera pour une autre fois ;) )