Accéder au contenu principal

Gâteau Edelweiss

Pour mes 28 ans cette année, j'ai fait un de mes gâteau préféré aux framboises et  au chocolat blanc. Il y a différentes façons de le faire, il a différente appellations... Ici en Moselle, il se nomme l'Edelweiss et je trouve que cela lui correspond tout à fait. Blanc comme neige à l'extérieur, quand on l'ouvre on découvre son magnifique cœur. 

Lisez bien la recette en entier avant de la faire j'ai mis beaucoup de détails mais elle est simple et assez rapide à préparer.



Ingrédients : (pour 6 à 8 personnes)

Pour la génoise (recette marmiton)
- 4 œufs
- 125 g de sucre
- 125 g de farine
- 1/2 sachet de levure chimique

Pour la garniture
- 50 cl de crème liquide entière
- 30 gr de sucre en poudre
- 180 gr de chocolat blanc de qualité
- 3 feuilles de gélatine soit 6 gr (facultatif mais j'ai préféré faire comme cela pour la bonne tenue de la chantilly)
- 300 à 350 gr de framboises fraîches ou surgelées (non décongelées)
- 150 gr de copeaux de chocolat blanc (ou une tablette de chocolat blanc de moins bonne qualité que vous taillerez en copeaux)



Préparation :

la génoise : (au robot)

Préchauffez le four à 180°C (th 6) et préparez tout vos ingrédients à l'avance.
Beurrez un moule de 25 cm de diamètre selon l'épaisseur que vous voulez donner à votre biscuit, nous retaillerons la génoise par la suite.

Mélangez la levure à la farine.
Séparez les blancs des jaunes d’œufs, et montez les blancs en neige avec une pincée de sel.
Quand ils sont très fermes, ajoutez le sucre et battez encore.
Baissez la vitesse du robot et ajoutez d'un coup les 4 jaunes, puis tout de suite la farine et la levure en pluie.
Arrêtez très rapidement le robot pour que la préparation n'ait pas le temps de retomber, versez dans le moule, lissez la surface et enfournez immédiatement pour 20 min.
Démoulez tiède et laissez refroidir sur une grille avant de trancher la génoise en 2 dans le sens de l'épaisseur (horizontal)

la chantilly (ou bavaroise) au chocolat blanc :

Battre la crème bien froide en chantilly ferme à l'aide d'un robot, lorsqu’elle commence à être bien épaisse, ajoutez le sucre et continuez de battre 2-3 minutes. Réservez au frigo.
En parallèle, faites fondre les 180 gr de chocolat blanc coupés en petits morceaux au bain marie.
Trempez vos feuilles de gélatine dans de l'eau froide pour les ramollir. 

Attendre un peu que le chocolat tiédisse (mais pas trop) et rajoutez la gélatine en remuant bien pour la dissoudre.
Une fois refroidi, ajoutez le chocolat à la crème en mélangeant délicatement avec une maryse.


Assemblage : 

Retaillez votre génoise au diamètre de votre moule ou cercle à pâtisserie. J'ai utilisé un cercle de 20 ou 22 cm de diamètre (je ne sais plus, je n'ai pas noté), ce qui nous donnera la dimension finale du gâteau et qui s'est avéré être parfait pour la quantité de garniture.
Dans le cercle disposez votre premier disque de génoise (partie coupée vers le dessus) recouvrir le biscuit d'une couche de crème au chocolat blanc et ensuite, recouvrir de framboises. Rajoutez une légère couche de crème pour recouvrir le tout.
Mettre le second disque de génoise par dessus  (partie coupée vers le bas). Décerclez délicatement et répartir le reste de crème sur la face supérieure du gâteau et les côtés. Réservez au réfrigérateur.

Après environ 15 minutes, garnir de copeaux de chocolat blanc sur toute la surface du gâteau.
Laissez reposer minimum 4 heures avant de déguster. (le lendemain ça va aussi !)


Pourquoi j'ai cuit ma génoise dans un moule de 25 et retaillée dans un moule de 20 - 22 cm ?
Tout simplement pour que ma génoise soit plus fine et aussi parce qu'elle rétrécit un peu après cuisson et je trouve cela plus esthétique et plus fin en bouche. Après si une génoise plus épaisse ne vous dérange pas, vous pouvez directement utiliser un moule de 20-22 cm et parez légèrement votre génoise par la suite.


Allez-y c'est permis, c'est bientôt Noël ! Faites ce gâteau magique et magnifique. Faites vous plaisir pour le dégustez autour d'une bonne table. Vous pouvez le déclinez en portions individuelles, en verrines et en bûche.

Commentaires

Il a l'air délicieux!! En plus j'adore son petit nom :) je garde précieusement ta recette!

Je te souhaite de belles fêtes!
Bisess
Il est superbement réussi !
Anonyme a dit…
Excellente recette la génoise est un régale vraiment moelleuse ! !!! A utiliser même pour d'autre gateaux!! Facile à faire en plus
Malika Jo a dit…
Je l'ai fait deux fois, il est extra, léger et gourmand. Merci pour cette recette que je garde précieusement.
Merci beaucoup pour ces jolis compliments, ca me fait chaud au cœur :)
Anonyme a dit…
Super gâteau! Je l’ai goûté pour la première fois à Avignon. Comme on ne le trouve pas où je suis, il a fallu que je le fasse moi-même. Merci pour la recette! Pour la gélatine, j’utilisé de l’agar agar. Ça marche aussi 😊.
Mes invités l’ont adoré!
merci beaucoup pour votre retour !Cela me fait plaisir qu'il ai eu du succès ! je l'ai justement refait ce weekend à l'occasion de mon anniversaire. Cela faisait un petit moment que je ne l'avait plus réalisé, depuis la publication de cette recette, j'ai aussi pris l'habitude de travailler avec l'agar agar :)
Mery a dit…
Super recette! Mais moi j’ai un problème avec le chocolat! Lorsque j’incorpore la gélatine dans le chocolat, ça forme une grosse boule de pâte! Du coup impossible à incorporer à la crème... je ne sais pas comment je fais 😫
bonsoir Mery, délayez avec un peu de crème liquide lorsque le chocolat est encore tiède jusqu'à obtention de la consistance désirée :) et ensuite incorporez a la crème chantilly
Mery a dit…
Merci, ça a fonctionné et ma bûche était délicieuse
Anonyme a dit…
Bonjour. Comment faites vous pour le faire à l’Agar agar ?
j'en suis ravie, Mery! désolé pour mon commentaire très, très en retard... et merci beaucoup pour votre retour
Anonyme a dit…
Bonjour, j'ai rencontrée un soucis à la phase de mélange de la gélatine et du chocolat blanc. La texture finale était grumeleuse, pourriez vous donner plus de détail ou ajouter un prise de vue pour étayer cette étape svp. Merci
PS : J'aurais aimé savoir quel était le résultat du mélange de chocolat et gélatine.
bonjour anonyme la gélatine doit être bien molle ou utiliser de la gélatine en poudre. Votre chocolat était il encore assez chaud ? J'ai aussi remarqué que ce dernier devait être d'excellente qualité, ceux du commerce sont souvent moyens.
.La texture doit être lisse. Vous pouvez également mixer un petit coup au mixeur plongeant pour avoir la texture désirée. J'espère avoir répondu à vos questions. Bonne journée.
Anonyme a dit…
Bonjour, je cherchais cette recette depuis telllllemnt de temps !! C'est celle que mon fils réalisait je suis trop contente...MERCI !! Est-ce que les quantités pourraient correspondre pour un cercle de 24 x4.5 SVP ? Merci pour vos précieux conseils 😉
MarieThéo a dit…
Bonjour, j'ai réalisé la recette avec un petit problème avec l'incorporation de la gélatine 200 bloom en poudre celle-ci n'a pas fondu entièrement malgré un chocolat blanc zéphyr de Barry "à 48° et un passage au bamix !! Toutefois la crème est très bonne, les proportions données sont pour un cercle de 24x4.5 avec un petit reste de 130g....un grand MERCI pour la recette 😉
bonjour Anonyme, merci beaucoup pour votre si gentil commentaire !!! aucun soucis pour un moule de 24 cm sur 4,5 cm de hauteur. Si vous pensez que votre génoise risque de déborder, doublez votre moule avec du papier parchemin sur le diamètre intérieur du moule (en graissant votre moule avant) et faites le dépasser de quelques centimètres. Bonne journée et bonne cuisine !
bonjour marie théo, la gélatine en poudre se dilue dans de l'eau froide avant de l'incorporer à un liquide chaud et laisser à refroidir. L'avez-vous fait ? Bonne journée à vous.

Cette semaine vous aimez :

Käsekuchen ou Tarte au fromage blanc Alsacienne

Bonjour à toi chère lectrice ou cher lecteur ! J'espère que ça va bien par ces belles journées ensoleillées mais bien bien froides (En mode Hygge !). Si tu me suis sur Facebook ou Instagram, tu sais que je t'ai promis cette recette "Dans la semaine" il y a déjà 2 semaines O.M.G  ! J'espère que tu ne me tiendra pas rigueur de ce retard, j'ai eu des problèmes avec ma connexion internet.... Pour me faire pardonner, je prévois de publier une autre recette avant dimanche  minuit (Si, si promis, tu verra !) ;)
Le Käsekuchen ou Tarte au fromage blanc à l'Alsacienne ou encore notre cheesecake de l'Est, c'est aussi une bonne partie de mon enfance pour le goûter ou alors comme dîner car mamie ne le faisait pas très sucré. (Oui ! Tu n'a jamais mangé de crêpes pour le diner ou un bol de céréales ou un "Breakfast for dinner" ? Non ? J'assume totalement) et bien parfois c'était ça chez nous (papy, mamie et moi) et même parfois du clafoutis …

Clafoutis aux cerises de Pierre Hermé

Bonjour à toutes et à tous ! Me voilà (enfin) de retour et j’espère que vous ne m'avez pas oubliée car ce n'est pas les idées ni les inspirations de recettes qui manque...  C'est  la pleine saison des cerises en ce moment et cela fait très longtemps que je n'ai pas fait ce grand classique qu'est le clafoutis à la cerise, plébiscité par mon mari. J'aurai du appeler ma mamie à la rescousse pour sa recette car elle nous en faisait toutes les semaines en été lorsque j'était petite. En attendant de la lui demander (dans laquelle on garde aussi les noyaux, hé oui!), j'ai pioché dans ma bibliothèque et j'ai trouvé cette recette de Pierre Hermé (j'ai vu sur internet celle de Philippe Conticini qui me tente beaucoup, ce sera pour une autre fois ;) )

One pot pasta courgettes, champignons & petits pois

Le one pot pasta  (ou one pan pasta) vous connaissez ? Des recettes venues tout droit des U.S.A fleurissent sur la blogosphère depuis quelques temps et je doit dire qu'il y a peu j'y ai aussi succombé.
La recette que je vais vous donner aujourd'hui  (et oui vous n'y couperez pas, il y en aura d'autres... quand on aime...) est très populaire mais il existe beaucoup de variantes, à réaliser aussi avec les ingrédients que l'on a chez soi, à vous d'inventer votre propre recette. Cela vous permettra de changer des pâtes à la sauce tomates...